Aller au contenu
Accueil » Blog » Mon date le plus insolite

Mon date le plus insolite

Comme annoncĂ© sur Twitter, j’avais envie de raconter un date que j’ai vĂ©cu il y a un peu plus de cinq ans, qui m’a marquĂ©e sur Ă©normĂ©ment d’aspects. Ce n’est pas mon premier date avec Monsieur X qui est aujourd’hui mon Mari, mais un date de ma pĂ©riode vaginalement trop sociable. Je crois que ce date est mon date le plus insolite, juste après celui de Alex, sur l’Ă©chelle du rencard chelou.

“Pauvre âme en perdition”

Mettons-nous d’accord avant de commencer:

Une personne qui couche, du moment qu’elle fait ça en sĂ©curitĂ© et de façon bienveillante, sans faire de mal physiquement ou psychologiquement, fait absolument ce qu’elle veut.

Je prĂ©fère faire cette mise au point après le flot de hate d’un prĂ©cĂ©dent article qui avait fait couler pas mal de bave et de larmes.

Je ne tolèrerai aucun jugement. On est sur un article feel-good, que j’Ă©cris pour le fun. Pas sur un endroit pour basher.

Cimer Albert.

Kids GIF

Donc. Ă€ cette pĂ©riode, fraĂ®chement dans la perspective de quitter un fiancĂ© qui Ă©tait violent depuis quelques annĂ©es, j’ai commencĂ© Ă  aller voir Ă  droite Ă  gauche, grâce Ă  AdopteUnMec.

(D’ailleurs, si un tĂ©moignage sur la violence conjugale t’intĂ©resse, je me sens prĂŞte Ă  en sortir un, mais je ne pense pas l’imposer si ça n’intĂ©resse personne.  Ă€ rĂ©flĂ©chir. Bref.)

Je suis tombĂ©e sur le profil de Karim*. Beau gosse d’origine Marocaine, on discutait Ă©normĂ©ment. On Ă©tait sur la mĂŞme longueur d’ondes sur plein de choses. Les discussions Ă©taient très intĂ©ressantes, nous ne parlions quasiment pas de sexe: politique, religion, avenir… Des conversations sĂ©rieuses qui faisaient penser Ă  une relation saine, alors que je voulais du cul. Nous n’avions pas non plus le mĂŞme avis sur tout, mais ça donnait lieu Ă  des discussions pleines de respect et d’Ă©change.

Bref, c’est cool de peut-ĂŞtre coucher avec un gars qui en a dans la tĂŞte en plus d’en avoir au fond du slip.

On a discutĂ© toute la nuit par tĂ©lĂ©phone, de 20h Ă  presque 6h du matin. On se disait sans cesse “ça serait bien qu’on coupe, on va ĂŞtre dĂ©foncĂ©s demain si on veut se voir”. Sauf qu’au bout d’un moment, j’ai fini par voir le jour se lever. J’ai eu une idĂ©e très con et je lui ai dit Viens, on se prĂ©pare et on se prend un petit dĂ©jeuner dans un McDo en ville, ou dans une boulangerie!“.

Il a acceptĂ©. Direction la salle de bains pour me refaire la façade après une nuit blanche. Je ne me fais pas trop bonasse non plus, je suis fatiguĂ©e. Je me fais normale, juste ce qu’il faut. C’est un petit dĂ©jeuner avant tout! Un bon jean, un tshirt simple, des baskets, et un petit maquillage naturel et me mettant en valeur de façon très simple mais efficace.

the little mermaid ursula GIF

Premier date

On se donne donc rendez-vous sur une jolie place, en ville, pour 7h30 du matin, un dimanche matin. J’Ă©tais stressĂ©e mais contente, et j’avais la dalle.

Et lĂ  je vois quoi: mon rencard qui se ramène, pile Ă  l’heure, en costard cravate. Je me suis sentie pouilleuse comme jamais avec mon jean-tshirt! Mais bon. Vu les heures qu’on a passĂ©es au tĂ©lĂ©phone, je me dis qu’il n’est pas con, et qu’il ne s’arrĂŞte pas Ă  l’apparence.

body language disney GIF

On se claque la bise, on reprend lĂ  ou on en Ă©tait. C’Ă©tait dĂ©contractĂ©, malgrĂ© sa tenue qui Ă©tait carrĂ©ment dĂ©calĂ©e, mais qui faisait son petit effet. Le McDo Ă©tant fermĂ©, on se rabat vers La Mie Câline pour prendre des viennoiseries et prendre le petit dĂ©jeuner chez lui.

Du coup, on a très vite pris un bon petit dĂ©jeuner, et on a passĂ© une journĂ©e entre câlins, papotage, siestes, films, câlins… C’Ă©tait sympa, sans prise de tĂŞte, et respectueux. Je suis partie de chez lui vers 22h environ, le temps que mon ex ait quittĂ© l’appartement que nous partagions encore le temps que je dĂ©mĂ©nage. Il travaillait de nuit, je ne voulais pas le croiser mais je voulais quand mĂŞme dormir chez moi.

Deuxième date

little mermaid ursula GIF

Nous avons gardĂ© contact. Un peu plus d’une semaine après, je retourne chez lui et rebelote, on passe une bonne journĂ©e. Il se confie un peu plus Ă  moi, on câline, on regarde des films, les matchs de foot (Coupe du monde 2014), tranquille.

Justement, parlons-en, des confessions… Il a commencĂ© Ă  me parler de son ex. De son fort appĂ©tit sexuel, qu’ils se sont quittĂ©s, qu’il a Ă©tĂ© très triste… Je m’intĂ©resse Ă  ce qu’il me dit, il me parle de plus en plus… Et c’est lĂ  que je tilte, dès qu’il me parle de son ex. Il allait dans quelques dĂ©tails, comme le motif pour lequel elle Ă©tait partie, son prĂ©nom…

Des StĂ©phanie*, pas très sĂ©rieuse, quittant la ville pour aller faire une alternance Ă  200 kilomètres de lĂ  dans la logistique et le transport, il n’y en avait pas 36 000. J’Ă©tais sĂ»re d’une chose: son ex, c’Ă©tait une de mes meilleures amies. Sauf que je ne me souvenais pas qu’elle m’ait parlĂ© de Karim*…

Du coup, j’ose.

             — Ton ex par hasard Karim*, elle Ă©tait pas brune? 1m70 environ? Un peu barrĂ©e?

           — Si… Pourquoi?

           — Je suis sĂ»re que je la connais… Elle me fait beaucoup trop penser Ă  une amie… Tu as encore son numĂ©ro? Il commençait par 06.57 et finissait par 46?

Il regarde dans son téléphone, en speed. Et là, il me regarde.

the little mermaid evil laugh GIF

C’est Ă  ce moment lĂ  que j’ai compris que j’avais perdu mon Karim*. Il a fait une tĂŞte de dĂ©composĂ©, complètement dĂ©goĂ»tĂ© de coucher et de bien s’entendre avec la meilleure amie de son ex, qui l’avait plaquĂ©.

Je t’avoue que moi aussi, j’ai Ă©tĂ© un peu gĂŞnĂ©e… Parce que je me suis rappelĂ©e de la façon dont elle m’avait finalement parlĂ© de Karim*: beau mec, marocain, très chic et un peu metro sur les bords, très bordĂ©lique mais très bon coup, habitant tel quartier. Un plan cul pour elle, rien de plus. Si j’avais su que c’Ă©tait lui, le fameux plan cul de ma copine, jamais je ne serais allĂ©e rencontrer Karim*. Je ne rĂ©cupère pas les restes des copines.

Ă€ partir de lĂ , son attitude a complètement changĂ© et il n’a plus souhaitĂ© que l’on se revoie. Il Ă©tait vraiment perturbĂ© et dĂ©goĂ»tĂ©, je ne sais pas trop de quoi.

J’ai respectĂ© sa dĂ©cision de couper tout contact, vu que ça le mettait mal Ă  l’aise. Nous nous sommes dit au revoir respectueusement et chacun est parti continuer sa vie de son cĂ´tĂ©.

Aujourd’hui…

Quand je repense Ă  cette pĂ©riode, j’y repense avec beaucoup de tendresse. Je crois que c’Ă©tait vraiment mon meilleur date pas sĂ©rieux. C’Ă©tait respectueux, nous avions des conversations très enrichissantes, on partageait Ă©normĂ©ment de choses… Et il Ă©tait quand mĂŞme bien douĂ© au lit, c’est vrai.

Nous savions dès le dĂ©but qu’il y aurait une fin, et que ça ne mènerait Ă  rien de vraiment durable ou sĂ©rieux.

internet comments GIF

Je ne regrette absolument pas de lui avoir rĂ©vĂ©lĂ© que finalement, son ex qu’il regrettait, c’Ă©tait la copine avec qui j’avais fait les 400 coups Ă  la fac. Si je ne lui avais pas dit, je pense qu’on serait restĂ©s sex-friends plus longtemps c’est vrai. Mais en mĂŞme temps, je ne voyais pas l’intĂ©rĂŞt de lui cacher pour continuer. Il a toujours Ă©tĂ© très respectueux avec moi, donc c’Ă©tait normal que je lui dise dès que j’ai compris. D’ailleurs, il m’a remerciĂ© de ne pas lui avoir cachĂ©.

Si toutes les histoires de cul pouvaient se passer avec autant de respect et de bienveillance… le monde serait bien plus doux!


*Les prénoms ont été modifiés.

Nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.