Mon pire date

Temps de lecture : 3 minutes

Article Blabla de Madame X

J’ai eu une pĂ©riode ou flirtais pas mal avec pas mal de monde, aprĂšs une longue histoire de couple chaotique. Je pense que je devais avoir besoin d’un “mec pansement” pour penser Ă  autre chose, me sentir dĂ©sirĂ©e aprĂšs avoir Ă©tĂ© rabaissĂ©e autant d’annĂ©es, et aussi pour m’Ă©clater!

J’Ă©tais cĂ©libataire (libre comme l’aiiiiiir), donc je voulais vivre mes premiĂšre expĂ©riences de plans Q, et sortir du clichĂ© neuneu du “je ne couche que par amouuuuuuur“.

Durant cette pĂ©riode lĂ , j’ai rencontrĂ© des mecs super sympas, et j’en retiens un en particulier qui Ă©tait super bizarre. Ok, je ne suis pas du genre Ă  juger les gens, mais lĂ , on est sur du high-level niveau bizarrerie et cassossitude, et j’en rigole quand j’y repense.

Alex.

Il avait genre 30 ans, je crois. Je ne savais rien de lui, mĂȘme pas son prĂ©nom entier. Je savais seulement que c’Ă©tait un punk Ă  chien, un rebelle qui fumait des bĂ©dos Ă  fond et jouait de la guitare. Un paumĂ© qui Ă  la trentaine vivait chez sa grand-mĂšre avec son gros clebs, avait un boulot de merde, et surtout, sa grand-mĂšre ne voulait pas qu’il reçoive de gens chez elle.

Sauf que ça, je l’ai appris quand je l’ai rencontrĂ©. Petit rencard tranquille dans un parc, avec un pack de biĂšre et de l’herbe en veux-tu en voilĂ .

Le courant passait super bien, je pense que son cĂŽtĂ© rebelle-bad boy-mec paumĂ© m’attirait vu les circonstances dans lesquelles je vivais de base. Du coup, on est allĂ©s chez lui (chez sa grand-mĂšre, pour ceux qui ne suivent pas). Et c’est quand il m’a dit de ne surtout pas faire de bruit que j’ai compris que sa grand-mĂšre n’Ă©tait pas commode. Je suis mĂȘme partie de chez lui par la fenĂȘtre! 

Je crois que c’Ă©tait la situation de “danger” qui m’attirait. Mais bon, une mamie qui m’emmerde, elle n’allait pas me faire grand chose.

J’ai revu ce mec 3 ou 4 fois, dans ces mĂȘmes circonstances, ou alors chez moi, ou encore en extĂ©rieur.

Lui nous pensait en couple. Moi, je ne voyais aucun avenir avec lui : il reprĂ©sentait tout ce que je dĂ©testais en terme de stabilitĂ©. Je ne voulais pas passer ma vie avec un droguĂ© alcoolique et sdf chez sa mamie. Et mĂȘme quand il parlait de partir de chez elle, je n’y croyais pas. MĂȘme au lit, c’Ă©tait assez nul et plan plan donc aucune raison que nous soyons un couple sĂ©rieux. Il Ă©tait surtout un passe-temps. Il n’Ă©tait jamais lĂ  quand je pouvais avoir besoin de lui, on ne partageait rien Ă  part des cĂąlins assez mĂ©diocres et quelques cĂŽnes, basta.

Du coup, quelques jours aprĂšs, il me “largue” . Je ne l’ai pas mal pris, pour moi nous n’Ă©tions pas ensemble, et je zyeutais dĂ©jĂ  mon Monsieur actuel. Donc ciao et chacun sa route, chacun son chemin blablabla.

Environ 4 ans se sont dĂ©roulĂ©s aprĂšs cette passade, et tous les ans Ă  la mĂȘme pĂ©riode il me relance et me bloque quand je l’envoie bouler. “Tu es la meilleure nana que j’ai connu” , “Tu me manques” , “Avec toi c’Ă©tait gĂ©nial” . Et tous les ans il finit par me dĂ©bloquer, et moi je m’amuse Ă  ĂȘtre de plus en plus inventive quand je l’envoie chier. Cette derniĂšre fois, c’Ă©tait la semaine derniĂšre, ou j’ai fini par lui dire que je ne “ravale pas mon vomi“. Je ne sais pas si il a compris, c’est moi cette fois qui l’ai bloquĂ©.

Je ne sais pas si il me relançait parce qu’il Ă©tait amoureux, ou parce qu’il se sent dĂ©sespĂ©rĂ©ment seul et que je suis une des seules tartes qui l’ait acceptĂ© dans mon lit, mais dans tous les cas c’est super rabaissant.

Toi qui me lis, je t’imagine dĂ©jĂ  me sortir des banalitĂ©s dans le genre “Nan mais c’pas bien de te moquer comme ça de lui quoi le pauuuuuuuvre, et puis t’avais qu’Ă  pas aller le voir, t’as cherchĂ© aussi

Donc toi, je te dirai tout simplement que je ne savais pas sa situation au moment ou je l’ai rencontrĂ© et que j’ai Ă©tĂ© prise au pied du mur, Ă  un moment ou je ne me suis pas sentie capable de refuser la premiĂšre fois, et surtout que je n’ai pas Ă  me justifier.

Qui n’a jamais eu un ex un peu concon, qu’on regrette d’avoir rencontrĂ©, et de qui on se moque gentiment aprĂšs? 😉

Cher Alex, tu as Ă©tĂ© le date le plus pathĂ©tique et le plus foireux que j’ai jamais connu.

 

6 rĂ©flexions sur “Mon pire date”

  1. Ping : Mon date le plus insolite » MonsieurMadameX

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut